Skip to main content

Pour diffusion immédiate

 

Québec – 1 avril 2021. Depuis le début de la pandémie, 12 femmes ont été assassinées en contexte de violence conjugale. Derrière chacun de ces féminicides, il y a d’autres femmes et aussi plusieurs enfants qui vivent dans la peur au quotidien. Le Regroupement des organismes ESPACE du Québec (ROEQ) ainsi que les organismes ESPACE souhaitent joindre leurs voix aux différents regroupements de femmes afin de dénoncer la violence faite aux femmes et aux enfants.

Le ROEQ et les organismes ESPACE œuvrent depuis plus de 35 ans en prévention de toutes les formes de la violence faite aux enfants, incluant l’exposition à la violence conjugale. Nous souhaitons réaffirmer que la prévention de la violence passe, d’une part, par une communauté mobilisée, informée et outillée pour prévenir cette violence, mais aussi, et grandement par des investissements massifs dans les ressources spécialisées.

Les élus ont la responsabilité d’assurer la sécurité et le bien-être des femmes et des enfants et cela doit se faire en renforçant le filet de sécurité entourant les femmes en contexte de violence conjugale, et ce, dès maintenant. Protéger les femmes, c’est aussi protéger les enfants ! Promouvoir les rapports égalitaires, dès le plus jeune âge, c’est permettre de mettre fin à la violence faite aux femmes et aux enfants.

Combien de femmes et d’enfants devront souffrir ou perdre la vie, avant que le gouvernement s’engage à investir massivement afin de concrétiser les recommandations du rapport du Comité des experts sur l’accompagnement des victimes d’agressions sexuelles et de violences conjugales ?

Le ROEQ et les organismes ESPACE incitent fortement l’ensemble de la population à se joindre aux marches prévues partout au Québec, en arborant un ruban blanc en solidarité avec les victimes de violence conjugale et de féminicides. La sécurité des femmes et des enfants concerne tout le monde et il est important de s’unir pour mettre fin à la violence conjugale.

Pour que plus jamais de tels drames ne se produisent,

le respect des droits des femmes et des enfants doit être une priorité dès maintenant !

 

Pour plus d’informations sur les marches à travers le Québec : Pas une de plus!

 -30-

Janie Bergeron 418-667-7070

FAIRE UN DON

MERCI! Votre don permet de créer de nouveaux outils de prévention et de faire en sorte que toujours plus d’enfants puissent vivre une enfance en sécurité et sans violence!

En indiquant vos coordonnées, vous recevrez un reçu de charité (20$ et +). Vos coordonnées ne seront pas utilisées à d’autres fins que vous envoyer le reçu un un ruban bleu dans le cadre de la Journée nationale des enfants le 20 novembre. Ils seront pas conservées