Journée internationale de la paix

Journée internationale de la paix

Chaque 21 septembre a lieu la Journée internationale de la paix. Cette année, le slogan est: «Action climatique, action pour la paix».

«Ce slogan souligne l’importance de lutter contre le changement climatique en tant que moyen de protéger et de promouvoir la paix dans le monde.» ONU

En tant qu’organisme à la défense des droits des enfants, il est important de se questionner quant aux conséquences des changements climatiques pour les enfants au travers le monde. En effet, les enfants sont vulnérables face aux changements climatiques:

« 93% des enfants dans le monde, soit 1.8 millards, respirent chaque jour un air toxique menaçant leur santé et leur développement »  OMS
« Les femmes et leurs enfants sont plus nombreux à habiter des zones à risques lors de catastrophes, rendant leur évacuation plus difficile, voire impossible. » CQFD
« La raréfication de la nourriture rend les femmes à risque de carence pendant la grossesse et l’allaitement » CQFD
«  Les changements climatiques pourraient entraîner 95 000 décès par an dès 2030 dûs à la malnutrition infantile » OMS
«  Le risque de violence et d’agressions sexuelles augmente pour les femmes et les filles pendant les déplacements causés par des évènements climatiques extrêmes » CQFD
«  Chaque minute, un enfant meurt à cause de la mauvaise qualité de l’eau et d’un manque d’accès aux structures sanitaires de base. » Unicef
«  Le nombre de décès lors des catastrophes naturelles est 14 fois plus élevé chez les femmes et les enfants. » ONU

Les changements climatiques affectent le droit des enfants de vivre dans un milieu exempt de violence, les droits à la sécurité, à l’éducation, à la santé, à l’alimentation, au logement. Au droit à la vie.

Il est urgent d’agir puisque:

« 1- Les enfants représentent la population la plus affectée par le changement climatique;

2- Les enfants sont les premières victimes des impacts secondaires du changement climatique;

3- Le changement climatique est un facteur d’instabilité et d’insécurité;

4- Le changement climatique est une question d’équité, car il nourrit et accentue les inégalités

5- L’inaction en matière de changement climatique constitue une violation des droits de l’enfant

6- L’enjeu est le futur des enfants et des jeunes, leur voix doit être entendue dans les discussions, les décisions et les solutions»

-Unicef

 

Soyez la première personne à commenter cet article!

Écrire un commentaire